Aux prémisses de ce que je suis

Publié le

Je vis dans un monde où je ne peux montrer ce qu'il y a réellement au fond de moi. Vous vivez dans ce même monde. Vous comprendrez peut-être ce que ce cri du cœur signifie.

Ceci représente mes premiers mots sur ce blog, ce site, qui deviendra peut-être quelque chose d'important pour moi. Peut-être est-ce un enfant, un petit que je prendrais sous mon aile. Mais cela me tient déjà à cœur. Je ne suis sûrement pas quelqu'un d'intéressant, au fond, je n'ai pas grand chose d'exceptionnel. Je ne désire que surpasser mon ego, et laisser chanter les mots, danser les lettres devant vos yeux. Peut-être mes écrits vous feront-ils réagir? Peut-être n'en penserez vous pas grand chose. Pour autant, vous me connaitrez mieux que personne, à partir du moment où vous saurez lire entre les lignes.

Avant toute chose, laissez-moi me présenter, celui que d'aucuns reconnaissent, mais que peu connaissent. Je ne commencerais pas par ma naissance, car la venue au monde de celui qui écrit date du moment où il a su écrire son prénom. Alexis. Je porte un nom qui fera certainement écho en vous, et je vous comprendrais bien. Albert Schweitzer est mon modèle, mais vous aurez l'occasion de le comprendre. Vous qui me lisez, aurez certainement bien des décennies d'expérience de vie, que je n'ai pas. Je n'ai pas encore dépassé les prémisses de ma majorité, à la vérité. Pour autant, ne me jugez pas sur mon âge, mais bien sur la sincérité de mes écrits. Chaque mot possède une valeur particulière pour moi, je ne désire que vous la faire partager.

Je vous laisse découvrir le fruit de ma plume.

Now, enjoy.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

S. 13/04/2010 23:56



" Je vis dans un monde où je ne peux montrer ce qu'il y a réellement au fond de moi. "



american heroe 31/01/2010 17:08


j'aime beaucoup tes textes et ton blog, il y a de la sincérité dans tes écrits et un talent certain, bonne route sur le chemin de l'écriture. Depuis le CDC j'ai cliqué, parce qu'autrefois j'ai eu
un blog dont le sous titre etait la citationd e Nieztzsche " tout homme qui a un peu de profondeur porte un masque'. je continue de penser que cette citation est une des plus vraie de la
littérature.