L'éternelle prière d'un jeune impénitent

Publié le par Le Masque aux Fissures

L'eau purificatrice. L'eau de la naissance, de la renaissance. L'eau de la Vie. Deux mains baguées qui plongent cette petite masse encore rose, avant de l'en tirer, dégoulinant d'une vertu toute juvénile. L'enfant n'a pas encore la capacité de se rendre compte de ce qu'il se passe sous ses yeux ébahis, ses pleurs. De nombreuses années plus tard, il y songera peut-être, comme c'est mon cas. Ou bien, dans un mouvement de cohésion de masse, il se déclarera simple athée, un procédé qui me semble finalement bien laid. Y-a-t-il eu ne serait-ce qu'une ombre d'un raisonnement, d'une réflexion? N'en a-t-on donc pas assez de se caler dans un moule au point de n'en plus choisir ce en quoi nous devons croire?
Alexis 048
Mon libre arbitre me l'interdit. Je ne peux m'empêcher de me questionner. Aller chercher l'étincelle, la petite pensée qui changera peut-être tout. Je ne souhaite pas devenir une réplique si connue de la masse. Alors je pense, je médite sur ceci, sur cela, et je cherche la Vérité, ma Vérité. Et ce depuis bien longtemps. Mes diverses quêtes m'ont amené à me pencher sur les diverses textes religieux, découvrir parfois des beautés cachées... Je pense par exemple au Cantique des cantiques, qui est un bien bel écrit. Je me suis également aventuré dans l'histoire des religions, dans leur raison d'être, leur doctrine, leur droit ( canon, ou non... ), etc. Mais malgré cela, je ne parviens toujours pas à clairement savoir ce en quoi je crois. Je pense tout de même que, aujourd'hui que nous avons la chance de pouvoir penser comme nous le souhaitons, ne pas en profiter serait une véritable infamie.

Je me pose encore une question : Et si simplement, il fallait écouter son cœur?

A suivre...
 

Publié dans Un regard sur le Monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maud 29/03/2010 10:13



J'attends ta critique !!! Un billet sur ton blog, peut-être? je serais ravie bien sûr.
Continue à écrire, Alexis, vraiment.
Bises



maud 24/03/2010 08:11


OUi, chaque auteur a son propre regard, je le compare pafois au photographe, il prend des bouts de vie (d'envie?) pour les mettre en lumière. Moi, c'est une écriture orale, on me parle et je
retranscris. D'autres sont dans la construction, plus extérieur et offrent une musique parfaite... Pour les nouvelles, sur le site Bonnesnouvelles, tu trouveras une tonnes de concours et je pense
que c'est un exercice très chouette pour s'ouvrir à d'autres styles, avec à chaque fois un objectif. Car on peut vite se perdre sans objectif, sans retour, sans critique. ça permet de sortir de sa
coquille... Je te dis tout ça mais je débute moi aussi !


Le Masque aux Fissures 26/03/2010 17:42



Je pense que c'est l'une des raisons pour lesquelles ton écriture touche aussi profondément ceux qui te lisent. C'est une écriture qui peut parfaitement trouver sa place dans l'esprit. Je n'ai
aucun mal à penser ce que je lis, lorsque mes yeux se perdent dans tes mots, ce qui n'est pas toujours le cas. J'ai par ailleurs fini la lecture de D'où je suis, je vois la lune, je
t'écrirai un message plus long, voire peut-être un article, pour te dire ce que j'en ai pensé, et quel est mon ressenti. Quoiqu'il en soit, il est on ne peut plus positif.
Quant aux nouvelles, cela fait longtemps qu'elles m'appellent, il est vrai... Il serait d'ailleurs grand temps de m'y mettre, et ce sera certainement l'occasion. Merci pour le site et pour le
conseil ! Même si tu as encore une longue route d'auteur devant toi, ton expérience et ton regard m'éclairent vraiment. Et même celui de Moon... 



maud 23/03/2010 10:37


Alexis, tu as une plume, c'est sûr. Ce journal en est une belle illustration. Est-ce que tu écris des nouvelles? Mon conseil : tout essayer, écrire sur mille thèmes, rencontrer, chercher dehors
pour revenir dedans, explorer... Tu sais manier les mots et les pensées, ce serait interessant de les mettre au service d'une histoire. Voilà! Je ne peux que t'encourager!!!


Le Masque aux Fissures 23/03/2010 22:37


Merci beaucoup Maud d'avoir pris le temps d'entrer en contact avec mes mots, avec ma plume. Je ne me suis pas encore aventuré aux nouvelles, je ne sais jamais trop vers quoi me diriger... Mais tu
as raison, il me faudrait explorer mille domaines... Mais en prenant contact avec des habitués de la plume, dirais-je, j'accède à ce qui leur est propre. Dans chacun de tes livres, je retrouve
quelque chose de magique, et qui me transporte, c'est une autre dimension que chaque auteur ouvre, tu ne penses pas?


gwenpp 20/03/2010 17:44


As-tu lu "Le très bas" de Christian Bobin ?


Le Masque aux Fissures 20/03/2010 22:42


Non, aurais-je dû? =)